Activités avril-juin 2017

Activités du cours enfants de Tout Est Dans l’Art

28-29 mars

Nous avons écouté un récit conté par Jacques Perrin, qui accompagne un très beau livre sur les océans que nous avons découvert en même temps. Les enfants ont ensuite imaginé et dessiné sur papier noir des paysages de fonds marin au feutre Posca.

Nous avons ensuite réalisé une boite en origami qu’ils ont décorée.

 

 

 

 

 

18-19 avril

Les enfants devait dessiner une scène vue pendant les vacances, avec la consigne de se  mettre à la place d’un oiseau qui survole la scène.

Ils ont ensuite dessiné sur des ronds de couleur en associant couleurs et fruits pour les plus petits qui les ont posé sur des arbres et à des émotions pour les plus grands qui les ont exprimées à l’aide de petits personnages mis en scène.

 

 

 

 

 

25-26 avril

J’ai présenté aux enfants des œuvres de Serge Poliakoff, peintre abstrait qui a exploré les relations existantes entre couleurs, lignes et lumières. Nous avons commencé par dessiner des formes libres un crayon que les enfants devaient remplir à la peinture en avancement petit en petit, en dégageant des zones de luminosités et de tons.

Les enfants ont ensuite repris les cartons mousse qu’ils avaient gravés au deuxième trimestre. Ils les ont peints pour en obtenir le négatif par estampage sur du papier assez fin (pour éviter d’avoir à presser très fort).

 

 

 

 

 

2-3 mai

Nous avons construit et décoré un instrument de musique à cordes obtenu à partir d’une boite de mouchoirs. J’ai ensuite présenté aux enfants des œuvres de Miro et ils on t préparé un fond de couleur pour pouvoir dessiner au prochain cours à la manière de Miro.

Il y avait peu d’enfants le mercredi et on s’est essayé à construire la structure en carton d’une statuette d’argile, de fil de fer, etc. (nous avions regardé l’homme qui marche de Giacometti), ce qui s’est révélé assez compliqué.

 

 

 

 

 

9-10 mai

J’avais apporté une pomme et une poire sur lesquelles j’ai dessiné les traits d’un visage J

Les enfants devaient à partir de là dessiner des visages en forme de poire et de pomme en divisant une feuille en quelques cases. Ils pouvaient y ajouter des éléments pour souligner par exemple le caractère, voire pour lier les images en une petite histoire. Un peu à la manière d’Andy Warhol l’idée était de faire une composition qui juxtapose l’identique, mais qui se révèle dans ses différences subtiles.

J’ai montré des masques africains aux plus grands et ils s’en sont inspirés pour dessiner leurs propres masques.

Nous avons dessiné et découpé nos propres pièces de Tangram (puzzle de sept pièces qui a une fonction de casse-tête). Nous nous sommes ensuite essayés à réaliser des formes parmi de modèles.

 

 

 

 

 

16-17 mai

Peinture chinoise. Nature morte à l’assiette de cerises. L’esthétique chinoise conduit à ne pas forcément représenter totalement l’élément central, mais à en suggérer une partie non visible et par extension le non visible. Nous avons également peint un paysage à l’encre noire : arbres et montagnes. Nous avons appris à peindre les feuilles de différentes façons pour représenter différentes essences d’arbres.

 

 

 

 

 

23-24 mai

J’ai présenté aux enfants quelques œuvres de Keith Haring. Je leur ai demandé de représenter un mur (comme le mur d’une salle de musée ou d’une rue) sur lequel ils allaient mettre en scène des personnages à la Keith Haring que nous avions dessinés et découpés.

Réalisation d’une composition libre en trois dimensions à partir de feuilles cartonnées de toutes les couleurs et de formes prédécoupées.

 

 

 

 

 

30-31 mai

J’ai montré aux enfants des oiseaux peints par George Braque. Nous avons ensuite préparé un fond sur un carton entoilé. Pour ça nous avons utilisé des couleurs, de la colle et du sable pour lui donner un peu de relief.

Les enfants se sont servis de la forme de lettres de l’alphabet pour imaginer d’autres formes, images, figures.

 

 

 

 

 

6-7 juin

Reprise des fonds préparés au cours précédent, pour ajouter des animaux à leur composition à la manière de Braque. Certains ont utilisé leurs propres pochoirs, d’autre des moules.

Séance de dessin sur l’expression des yeux dans la bande dessinée (désolé pas de photos !).

Peinture : nature morte à partir d’une coupe de fruits que j’avais composé.

Le mercredi les enfants ont réalisé leur propre affiche de notre exposition de fin d’année.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13-14 juin

Séance sur la photographie avec Florence la maman de Roméo qui est artiste photographe. Les enfants ont dessiné sur du film qui a ensuite été exposé sur du papier sensible qu’ils ont révélé et fixé. Les enfants ont aussi construit un appareil photo élémentaire, le sténopé, une boite noire percée d’un petit trou laissant passer la lumière émise par un objet, afin de la transférer sur un support photosensible. Ici l’image était projeté sur un papier calque à l’arrière de la boite. Magique !

 

 

 

 

 

20-21 juin

Construction d’une maison en pain d’épices et biscuits.

Je leur ai montré les sculptures de Jeff Koons et en particulier le « baloon dog ». Nous avons ensuite réalisé notre propre chien à l’aide d’un ballon de baudruche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *