Activités janvier-mars 2017

Activités du cours enfants de Tout Est Dans l’Art

3-4 janvier

Les enfants ont terminé leur travail sur les feuilles d’arbre du mois d’octobre.

Je leur ai fait découvrir un album de Tintin. A partir de contours de Milou dans différentes positions, les enfants l’ont habillé, déguisé, fait parler, etc.

Ils ont ensuite collé sur une grande feuille de papier une vignette de l’album « l’ile mystérieuse », à laquelle j’avais enlevé presque toutes les couleurs. Les enfants devaient mettre en couleur et étendre la scène en imaginant un lieu étrange sur une autre planète.

 

 

 

 

 

10-11 janvier

Nous avons terminé notre travail sur Tintin. Nous avons ensuite repris  un travail de décalque d’animaux auquel les enfants ont ajouté des formes en couleur qu’ils ont découpées et collées au dos du calque. Sans coloriage, la composition prend alors des couleurs, s’enrichit et s’anime librement et aisément. Le calque est ensuite collé sur une feuille blanche à laquelle est ajouté un contour de formes découpées pour mettre en valeur l’ensemble.

 

 

 

 

 

17-18 janvier

Peinture chinoise : encre et pinceau. Par contraste avec l’hiver, je leur ai demandé d’imaginer une scène d’été : un étang, des feuilles et des fleurs de lotus, des poissons. Je leur ai montré les gestes, l’application de l’encre et comment se lancer avec assurance. A partir d’un modèle ils ont réalisé leur composition.

Présentation du tableau d’Edvard Munch « Le cri ». Les enfants sont ensuite partis d’un visage, prédécoupé pour les plus petits, pour composer un personnage expressif, poussant un cri pour certains.

 

 

 

 

 

21-25 janvier

A l’occasion du nouvel an chinois j’ai montré aux enfants des dragons. Ils en ont ensuite dessinés et fabriqués par pliage de feuilles de couleurs, qu’ils ont pu animer comme lors des parades à l’aide de baquettes collées aux extrémités. Une petite scène a ensuite été montée sur un papier calque et les enfants ont joué au théâtre d’ombres avec leurs dragons.

 

 

30 janvier – 1er février

Présentation de l’art des aborigènes d’Australie. Les enfants ont choisi certains des animaux représentés pour les dessiner et peindre les contours à l’aide de points, à la façon aborigène. Fabrication d’un instrument de musique aborigène, le bâton de pluie, à l’aide de pots de yaourt remplis de grains de riz.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21-22 février

Retour de vacances et du ski pour certains. Les enfants ont dessiné la montagne sous la neige, les pistes, etc.

Fabrication d’un pot à crayons en argile en utilisant la méthode du serpentin.

 

 

 

 

 

 

 

 

28 février – 1er mars

J’ai présenté aux enfants quelques tableaux impressionnistes connus, essentiellement de Monet et Van Gogh. Les enfants ont choisi un tableau pour le peindre. Ils ont été amenés à comprendre qu’il s’agit d’avantage de juxtaposer des zones de couleurs plutôt que de vouloir dessiner des contours.

Mise en couleurs de nos pots en argile réalisés au cours précédent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7-8 mars

Présentation des collages de Matisse. Les enfants ont ensuite plié des feuilles de papier qu’ils ont découpées de telle manière qu’une fois déplié cela donne des formes intéressantes et étonnantes. Ils devaient les utiliser ainsi que les chutes pour réalise un collage à la manière de Matisse, en relief pour certains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14-15 mars

Avec le retour du printemps, à l’aide de papier crépon nous avons réalisé des arbres en fleurs, ainsi que des fleurs sur leur tige.

Je leur ai ensuite montré des photos de Brassaï de graffitis-gravures sur les murs de Paris. A partir de là ils ont d’abord dessiné des formes très simples sur un morceau de bloc carton-mousse, pour ensuite le graver et finalement le percer de trous (plus facile) en suivant le contour des formes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21-22 mars

Le groupe du mercredi est allé voir l’exposition Lucky Luck à la mairie de Sèvres. J’avais par avance pris en photos quelques détails des planches exposées que j’avais ensuite composés puis imprimés. Les enfants devaient retrouver ces éléments en parcourant l’exposition, ce qui les amenait à mieux observer ce qu’ils voyaient. J’avais également imprimé une esquisse de Lucky Luck et des Dalton pour que les enfants retrouvent les couleurs et terminent le dessin. Ils se sont ensuite inspirés de la grande statue de Lucky Luck dans le hall et des éléments de décors pour dessiner une scène amusante.

Pour plusieurs raisons il était trop compliqué de faire le même déplacement avec le groupe du mardi soir. Nous avons donc terminé le carton-mousse de la séance précédente et je leur ai ensuite montré des dessins de Picasso sur lesquels l’artiste représente un animal en un seul trait de crayon. Les enfants ont ensuite été amenés à dessiner des animaux selon le même principe.

Ils ont également esquissé une autruche au pinceau et à l’encre noire à la manière de Picasso.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sulin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *