Archives Auteur : cos-judo

COVID-19 : Réunion nationale avec les acteurs du sport

Mardi 17 novembre, le Président de la République a présidé une réunion avec les acteurs du sports (Sportifs, fédérations, associations…), en présence des ministres concernés. À notre niveau, deux points nous intéressent :

  • Le Président a souhaité le retour des mineurs dans les associations sportives au mois de décembre, selon des protocoles sanitaires à travailler.
  • Pour le monde sportif amateur, touché par les fermetures et par une forte baisse des adhésions dans les clubs, le Président a annoncé la mise en place d’une aide massive à la prise de licence sous la forme d’un « Pass’Sport » dès 2021. Cette mesure doit faciliter le retour des français dans les clubs sportifs.
    Elle s’adressera en priorité aux plus fragiles.

Confinement : Le retour

Après l’annonce présidentielle de mercredi, le décret du ministre de la santé et des solidarités en date du 29 octobre, mentionne effectivement l’interdiction des activités sportives associatives, hors cadre scolaire, et même en espace aéré cette fois-ci !

Les équipements municipaux tels que les stades, les gymnases, la piscine, la médiathèque ainsi que les salles associatives sont donc fermés, sauf pour les scolaires.

Les cours de judo sont donc suspendus, en attente des prochaines décisions sanitaires, début décembre. Mettez cette période à profit pour vous entraîner à la corde à sauter, en vue du  concours annoncé par Martial à la rentrée.

Pour ceux qui souhaitent éplucher les 17 pages du décret : décret 2020-1310 du 29 octobre 2020.

 

COVID : Annonce présidentielle du 28/10 : Reconfinement

Le Président de la République vient d’annoncer le retour du confinement, mais un confinement plus sélectif que celui du printemps.
À l’heure actuelle, il est trop tôt pour dire si les cours de judo enfants pourront reprendre. En effet, il a annoncé que le gouvernement détaillerait les mesures demain.

Ensuite, le préfet les traduira concrètement pour notre département, par un nouvel arrêté (entre vendredi et samedi). Puis le Maire prendra un arrêté au niveau de la ville, pour décliner établissement par établissement et site par site, ce qui sera possible.

En l’état actuel, on ne peut donc préjuger de rien. Il faut attendre lundi. Mais, il est fort à craindre une fermeture des activité sportives associatives, surtout en milieu en milieu clos.

COVID : Arrêté préfectoral du 5 octobre

Suite au classement de notre département en zone d’alerte maximale, le préfet des Hauts-de-Seine a pris un nouvel arrêté en date du 5 octobre, applicable du mardi 6 au lundi 19 octobre.
=> aucune modification pour le sport et les gymnases.
Autrement dit, maintien des activités sportives pour les seuls mineurs.

Lire l’arrêté intégral du Préfet du 5 octobre

Rappel :
Martial invite dans son club du Perray, les adultes qui souhaitent poursuivre l’entraînement, les mercredis et samedis (voir article du 28/09).
Plusieurs en profitent déjà.

COVID : Restrictions d’accès au gymnase

La Mairie nous a communiqué cet après-midi les mesures prises, suite à l’arrêté préfectoral. À partir d’aujourd’hui et jusqu’au dimanche 11 octobre, les activités sportives au gymnase des Cent Gardes ne seront ouvertes qu’aux mineurs. En conséquence,

  • nous maintenons les cours enfants (mardis et vendredis 17 h ; 17 h 45 et 18 h 30)
  • les cours ado/adultes (mardis et vendredis 19h30) seront réduits aux mineurs.
    Toutefois Martial n’assurera les cours qu’à condition que les jeunes s’engagent à venir suffisamment nombreux.
  • Martial invite les majeurs à s’entraîner dans son second club du Perray-en-Yvelines (7, rue des Lauriers), les mercredis (19 h à 20 h 30) et samedis (18 h 30 à 20 h).

COVID : Arrêté préfectoral du 25/09/2020

Vendredi soir, l’arrêté préfectoral est tombé. En voici un bref extrait pour ce qui nous intéresse :

A partir du lundi 28 septembre jusqu’au dimanche 11 octobre inclus

  1. Les établissements recevant du public de type X (*), dès lors qu’ils sont couverts, sont fermés ;
  2. Par dérogation au 1, les établissements recevant du public de type X sont ouverts pour l’enseignement du sport dans le cadre scolaire ainsi que pour les activités sportives des accueils collectifs de mineurs et des clubs et associations sportifs dès lors qu’elles concernent des mineurs ;
(*) type X : comprendre gymnase

Lire l’arrêté intégral du préfet des Hauts -de-Seine.

La ville de Sèvres étudie de près l’arrêté du Préfet avant de publier le sien, décliné au cas par cas, établissement par établissement, par type de public et par type d’organisme. Beaucoup de cas particuliers existent, d’où ce délai.
Le Maire diffusera son arrêté lundi. Mais je gage que nous pourrons poursuivre nos 3 cours enfants.
=> RdV lundi soir, pour un prochain bulletin d’informations.