Archives Auteur : cos-judo

Fin du passe vaccinal et sanitaire le 14 mars au gymnase

Au terme de la 5ème vague, le gouvernement suspend l’obligation de détenir un passe vaccinal et même un passe sanitaire, pour les usagers des installations sportives, à partir du 14 mars.
Néanmoins, les gestes barrières sont toujours d’actualité, même si

  • la consommation d’aliments et boissons (moments de convivialité) est autorisée depuis le 16 février,
  • le port du masque n’est plus obligatoire depuis le 28 février,

dans l’enceinte des gymnases.

Tournoi du 6 février 2022

Merci à M. Jorgensen qui a couvert notre tournoi toute la matinée. Voici un petit échantillon des 850 photos qu’il a prises (et tient à disposition).

(En cliquant sur les photos, on passe en mode visionnage de la galerie.)

Règles sanitaires depuis le 24 janvier 2022

Ci-dessous, un résumé des dernières règles qui s’imposent à nous (pratique sportive extra scolaire dans un ERP couvert).

Quel « passe » présenter pour accéder au gymnase ?

  • 16 ans et + : passe vaccinal pour sportifs, enseignants, bénévoles et spectateurs;
  • entre 12 et 15 ans : passe sanitaire ;
  • < 12 ans : aucun passe.

Le « passe vaccinal » correspond à

  • parcours vaccinal complet
  • ou certificat de rétablissement
  • ou 1ère injection (< 15 févr) avec présentation d’un test négatif de moins de 24 h.

Et en complément, le port du masque reste obligatoire, sauf durant la pratique sportive.

Notre tournoi du 6 février n’échappe pas à ces règles et les accompagnateurs de nos jeunes combattants devront présenter leurs « passe vaccinaux » pour pénétrer dans le gymnase.

Attention :
Les laisser-passer que le club avait délivrés à la rentrée de septembre sont périmés, car les rappels vaccinaux doivent être effectués au plus tard 7 mois après son schéma vaccinal initial.
Et à partir du 15 février, ce délai tombera à 4 mois !!!

Consignes COVID

Voici un rappel sur la conduite à tenir au cas où vous seriez :

cas avéré (= test positif) :

  • Placer la personne en quarantaine (pas de présence à l’école, au judo ou au travail) pendant 10 jours (à partir des 1ers symptômes ou du test en l’absence de symptôme), prolongés de 2 jours après disparition de la fièvre éventuelle ;

cas contact vacciné (adultes et enfants ? 12 ans)

  • Procéder immédiatement à 1er test (Antigénique ou RT-PCR),
  • Appliquer les gestes barrières stricts, pendant une semaine après le contact. Donc incompatible avec le judo (retrait du masque).
  • Surveillance de sa température et d’apparition d’éventuels symptômes.
  • Procéder à un nouveau test, au terme de la septaine.

cas contact non vacciné (enfants < 12 ans)

  • Procéder immédiatement à 1er test (Antigénique ou RT-PCR)
  • Respecter un isolement de 7 jours, à compter du contact (= pas d’école, ni de judo)
  • Procéder à un nouveau test, au terme de la septaine.

Et dans tous les cas : ALERTER le club immédiatement, pour nous permettre d’informer et de casser la chaine de transmission.

Ces consignes a minima ne se substituent pas aux règles sanitaires, mais constituent un pense-bête simplifié.

COVID – Décret du 8 août : Application du passe sanitaire

Le décret du 8 août 2021 étend l’application du passe sanitaire dans le sport, par rapport à celui du 19 juillet :

  • pour les majeurs, il était déjà exigé depuis le 21 juillet dans les sites de plus de 50 personnes. À/c du 9 août, il s’applique à tout type d’établissement sportifs. Donc, maintenu au gymnase des Cent-Gardes.
  • pour les mineurs de 12 ans et plus, il sera obligatoire à/p du 30 septembre => Nouveau !

Concrètement, l’accès au gymnase des Cent-Gardes sera donc conditionné à la présentation de ce passe. Cela vise bien sûr les judokas adultes dès la rentrée, mais aussi les parents et baby-sitters de nos petits.

Dans un souci de fluidité de l’accueil, la ville de Sèvres confie aux associations sportives le soin de contrôler leurs adhérents.
Merci donc aux adultes, dans un premier temps, de présenter leurs certificats de vaccination lors des formalités d’inscription.

Tableau de synthèse du ministère des sports.

COVID – Décret 19 juillet : pass sanitaire obligatoire dans les ERP

Nouvelle phase de la sortie de la crise sanitaire, avec le décret du 19 juillet applicable de suite :
Le pass-sanitaire est requis (notamment) pour l’accès des majeurs aux gymnases et stades de plus de 50 personnes.  Voir le texte de référence.
Tableau de synthèse du ministère des sports :

Outre les pratiquants, cela vise donc aussi les baby-sitters et parents des enfants judokas.

Par ailleurs, il n’est pas à exclure que si la situation venait à s’aggraver, cette présentation du pass-sanitaire s’étende aux mineurs de 12 ans et plus, pour lesquels le vaccin est autorisé depuis juin.